Actualités

Le point avec Lucien Cujean à un an des Jeux

30 septembre 2019    Décision 35  

Alors que les Mondiaux de 49er se disputeront à la fin de l’année en Nouvelle-Zélande, Lucien Cujean revient sur la saison 2019, où le duo a fièrement porté les couleurs du Jiva Hill et d’Omega. Des belles réussites, comme la médaille de bronze à la Coupe du Monde de Marseille, et des déceptions, comme la confirmation personnelle pour être sélectionnable par Swiss Olympic en vue des Jeux l’an prochain, qui n’a pas encore été satisfaite. Mais il reste trois chances à Sébastien et Lucien pour y parvenir :
– Mondiaux 49er 2019 Auckland (NZL, décembre 2019) sélection personnelle TOP5
– Mondiaux 49er 2020 Melbourne (AUS, février 2020) sélection personnelle TOP12
– World Cup Genoa (ITA, 19-26.4.2020) sélection personnelle TOP 12

Qu’a-t-il manqué cette année pour atteindre ce quota de sélection personnelle ?
Nous avons encore une dernière régate avant de clôturer notre saison 2019 et de tirer le bilan. Mais pour le moment, je dirais qu’il nous a manqué de la précision sur nos premiers tiers de courses. Nous avons construit notre saison sur la base des objectifs de résultats suivants :
Tout d’abord, intégrer l’équipe nationale de Swiss Sailing Team, en terminant dans le top 10 européen au championnat d’Europe. Objectif atteint !
Ensuite la sélection Olympique, où il fallait faire un top 8 pour confirmer notre potentiel au Test Event à Tokyo, nous terminons onzièmes. Nous pouvons encore faire un top 5 au championnat du monde à Auckland en décembre 2019 pour y parvenir…

Comment cela se passe-t-il avec votre nouvel entraîneur, Jim Maloney ?
Notre nouveau coach est top dans ses approches et sa vision des réglages. Son feed-back nous est très utile.

Un mot sur votre médaille à Marseille ?
C’est la première médaille pour l’équipe en 49er, c’est vraiment positif pour la suite. Nous voyons que nous pouvons régater jusqu’au bout dans le top du classement.

Quel est le programme pour la suite ?
A court terme, nous allons à Brest pour un bon bloc d’entraînement avec les équipes européennes. Ensuite nous allons migrer à Auckland (NZL) pour nos entraînements d’hiver et notre préparation pour le championnat du monde.

Dans quel état d’esprit êtes-vous ?
L’état d’esprit est bon ! Il y a toujours l’envie et les moyens de faire de très belle choses. Le plus important c’est qu’il y ait surtout du plaisir !

Quant aux deux autres navigateurs portant les couleurs de Team Tilt pour cette campagne vers Tokyo :
Maud Jayet a déjà qualifié la Suisse en Laser Radial, et aura également deux chances pour satisfaire ses critères de sélection personnelle :
– Mondiaux Laser Radial Melbourne (AUS, Février 2020) sélection personnelle TOP 12.
– World Cup Genoa (ITA, 19-26.4.2020) sélection personnelle TOP 12.

Nils Theuninck n’a pas encore qualifié le Finn :
– World Cup Genoa (ITA, 19-26.4.2020) quota national pour la première nation européenne non qualifiée et sélection personnelle TOP 12.
– Mondiaux Finn Palma de Majorque (ESP, mai 2020) sélection personnelle TOP 12.


Restez connectés

Suivez Team Tilt

Contact

MaxComm Communication
42 quai Gustave-Ador • CH-1207 Genève
www.maxcomm.ch

Sophia Urban • +41 22 735 55 30