Actualités

Les enseignements tirés des mondiaux de 49er

25 novembre 2015    49er  

Quelques jours après avoir terminé la saison lémanique – et remporté le D35 Trophy 2015 – l’équipage Team Tilt de 49er s’est envolé pour l’Argentine en vue des mondiaux de la classe. Pour se préparer à l’événement qualificatif pour Rio 2016 et se familiariser avec ce plan d’eau difficile, Lucien Cujean et Sébastien Schneiter ont participé au championnat sud américain début novembre. « C’était une régate de préparation. Nous sommes hélas arrivés avec du retard, seulement la veille de la régate », explique le barreur Sébastien. « Nous avons profité de ce championnat pour apprendre un maximum, et avons atteint cet objectif. » Ils terminent quarantièmes sur 53 équipages. Résultats

Place ensuite au championnat du monde à San Isidro, du 16 au 21 novembre. « Cela n’a pas été facile pour Sébastien et moi d’être compétitifs, notamment à cause de la pollution du plan d’eau qui a causé des soucis de santé à Sébastien », estime Lucien. « Nous avons manqué quelques belles opportunités, mais c’est le jeu. »

Sébastien a souffert d’une intoxication violente et a perdu 5 kilos en quelques jours. Très affaibli, il se rétablit gentiment et commence à remanger normalement. « Ce mondial nous a permis de tirer de bonnes conclusions sur la saison », ajoute le barreur. « Dans les point positifs, le travail effectué sur les départs et la vitesse a porté ses fruits. Le gros point négatif a été notre niveau personnel sur ce mondial. Nous avons mal géré le planning de la saison en terme de peak performance : on ressent une petite baisse sur la fin de saison alors que nous étions à notre meilleur niveau en juillet/août ; c’est à ce moment que nos résultats ont été les meilleurs. Dans le monde de l’olympisme, c’est primordial de savoir gérer ces cycles pour arriver à son meilleur niveau au moment voulu. »

Le duo est maintenant aux Bermudes pour se changer les idées sur l’acte final des Flying Phantom series. Prochain objectif en 49er : la régate de Palma en mars prochain, dernière opportunité pour se qualifier en vue de Rio 2016. « Nous nous entraînerons un mois en Floride cet hiver, puis à Palma quelques semaines avant la régate pour naviguer sur ce plan d’eau qu’on connaît déjà bien. L’objectif est réaliste, mais on devra vraiment naviguer à notre meilleur niveau si on veut avoir une chance de se qualifier. La bataille sera rude et il n’y aura pas de cadeau pour la dernière place aux JO ! »

Résultats du championnat du monde


Partenaires

Nous ne serions pas ici sans eux

Sponsors

Jivahill
Julius Baer
Omega

Partenaire exclusif

ETNZ

Partenaires officiels

swiss
aidesportive
lenzstaehelin
Sport Quest
Zhik
Société Nautique de Genève
Lancelin
Kaenon
Logo_Team Geneve-14.png
MaxComm Communication

Restez connectés

Suivez Team Tilt

Contact

MaxComm Communication
42 quai Gustave-Ador • CH-1207 Genève
www.maxcomm.ch

Sophia Urban • +41 22 735 55 30