Actualités

Newsletter #2 2015

25 juin 2015    49er   Décision 35   Youth America's Cup  

Un Bol en Or pour Team Tilt
12h05’58’’. C’est le temps qu’a mis le Décision 35 Team Tilt pour faire le tour du Léman et remporter le Bol d’Or Mirabaud 2015. Au terme d’une lutte acharnée et d’un finish haletant, le catamaran barré par Sébastien Schneiter s’impose avec seulement 16 secondes d’avance sur Alinghi. Un exploit pour le jeune équipage composé de Sébastien Schneiter, Arnaud Psarofaghis, Tanguy Cariou, Lucien Cujean, Bryan Mettraux et Alex Schneiter. Ce dernier, multiple vainqueur du Bol, a rejoint exceptionnellement l’équipe pour partager son expérience. « Ce que je retiens de cette course, c’est le talent de ces jeunes ; j’étais vraiment impressionné », a-t-il confié au terme de la course. « C’était intéressant pour moi d’être à bord et de voir comment ils fonctionnent. Je leur ai apporté mes connaissances du lac, mais je suis convaincu qu’ils auraient fait aussi bien sans moi. Je n’ai pas prévu de naviguer à nouveau avec eux, car l’objectif principal de l’équipe est la formation des jeunes ; mais s’ils ont besoin d’un remplaçant, je naviguerai avec grand plaisir ! »

Le tacticien Tanguy Cariou a également partagé son expérience pendant ce Bol. « Nous avons bien navigué et sommes restés lucides toute la course – après un bon départ, nous sommes toujours restés proches des premiers et avons saisi l’opportunité de les dépasser dans le grain. Cet orage a fait du bien à l’équipe, c’était une bonne piqure d’adrénaline ! »
Revivez ce Bol d’Or 2015 en images

Philippe Cardis apporte un regard extérieur sur le début de saison de l’équipe

_LA10163
« Les premières victoires de Team Tilt cette saison ont forgé la confiance des équipiers, ils sont devenus meilleurs. Cette année, Team Tilt est en mode victoire. Comme Alinghi. Si l’équipe a un problème, elle ne gagne pas. Sinon, elle gagne, alors que leurs concurrents fonctionnent dans le sens inverse. C’est la deuxième équipe lémanique avec un projet d’envergure : on sent un véritable team avec un préparateur, une structure de communication, un directeur sportif etc… Et surtout avec un réservoir d’équipiers impressionnant. C’est la force principale de Team Tilt d’après moi, et cela a été un atout formidable pendant le Bol d’Or : plusieurs équipiers peuvent remplacer Sébastien à la barre.

Je me demandais d’ailleurs comment ces marins talentueux allaient réagir de ne pas être à la barre. A l’image de Lucien Cujean, ou encore Arnaud Psarofaghis, l’un des meilleurs barreurs du lac. Ils ont tous montré qu’ils forment une équipe forte et soudée, peu importe la distribution des postes. Ils ont également démontré qu’ils ont la maturité nécessaire pour être en groupe. Une cohésion d’équipe à laquelle Tanguy Cariou contribue énormément, en canalisant les énergies des jeunes dans la bonne direction.

Je connais le sérieux de mon ami Alex Schneiter, avec qui j’ai participé à de nombreux Bol d’Or, et je suis impressionné par son engagement envers les jeunes. Sa volonté de développer la voile suisse est extraordinaire, je suis fier de le soutenir avec Cardis Immobilier | Sotheby’s International Realty. Je suis confiant pour leur fin de saison, et souhaite plein de succès à Team Tilt ! »

Philippe Cardis

Tanguy Cariou, le directeur sportif qui encadre ses jeunes loups

_LA14797

Quatre victoires sur les cinq premières étapes du D35 Trophy 2015, c’est ce qui s’appelle un début de saison réussi ! Analyse de Tanguy Cariou, tacticien et directeur sportif de l’équipe.

– Tanguy, quelle est la stratégie qui explique ces bons résultats de Team Tilt?
TC : Nous avons bien travaillé cet hiver en analysant 2014. Nous avons suivi notre planning de conduite, en préparant les rotations lorsque Sébastien et Lucien naviguent en 49er. Cela a très bien fonctionné et les résultats suivent ! Nous avons gagné des courses avec des barreurs différents, ce qui est très encourageant pour l’équipe.

– Comment as-tu géré les deux longues courses avec une jeune équipe ?
TC : Nous avons gagné les deux premiers Grand Prix, et étions donc en confiance sur ce type de régate. J’avais un peu peur de la longueur des deux grandes courses, je me demandais s’ils allaient réussir à rester concentrés aussi longtemps. Notre petite déconvenue lors de la Genève-Rolle-Genève, que nous terminons quatrièmes après avoir mené une bonne partie de la course, nous a finalement permis de préparer sereinement le Bol d’Or.

– Comment tes rôles se départagent-ils lorsque tu es à bord où à terre ?
TC : Je suis tacticien à bord du Décision 35 et directeur sportif sur l’ensemble du projet Team Tilt. Un rôle facile car ils sont motivés, doués et ont très envie d’apprendre. Mais également difficile par leur manque d’expérience et le caractère de chacun. Mon objectif est de tirer le meilleur de chaque individu ; ils ont tout pour bien faire, mais il faut encore les cadrer ! Une grande partie de mon travail est fait à terre. La partie sur l’eau est ensuite simple, il ne reste qu’a exécuter ce que nous avons préparé ! C’est un travail prenant mais très valorisant, surtout avec ces bons résultats.

Foil, olympisme et America’s Cup – Team Tilt sur tous les fronts
_LA16864

Team Tilt passe à l’ère des bateaux volants – l’équipe a participé aux Flying Phantom Series à Genève début juin, l’occasion de découvrir leur nouvel outil de travail. Etant donné qu’une partie de l’équipe était occupée le même week-end en Décision 35, ce sont Alex Schneiter et Christopher Johnson qui ont participé à l’événement. « Les sensations du Flying Phantom sont vraiment géniales, même si nous sommes encore au début de l’apprentissage du vol », raconte Alex. « Nous allons intégrer ce support au programme de préparation à la Youth America’s Cup 2017, annoncée sur foils. Nous envisageons par ailleurs un autre projet Team Tilt volant, afin de participer au circuit le plus adéquat pour se préparer en vue de cet événement. En attendant, une partie de l’équipage actuel navigue régulièrement sur le Flying Phantom. »

La première phase de recrutement des jeunes pour la Youth America’s Cup débute cet été. Tanguy Cariou invitera les premiers candidats à naviguer en Décision 35, pour évaluer leur potentiel à intégrer Team Tilt.

Parallèlement à ce programme lémanique intense, Sébastien Schneiter et Lucien Cujean poursuivent leur projet olympique. Les deux régatiers ont fait des progrès considérables en 49er : ils se sont qualifiés pour la première fois en « Gold Fleet » lors de la Delta Lloyd Regatta de Medemblik en Hollande fin mai. 24èmes sur 56 équipes, ils signent deux victoires de manches d’affilée et confirment ainsi leur niveau honorable face à l’élite mondiale. Ils se sont ainsi qualifiés pour la World Cup de Weymouth (UK), mais ont privilégié l’entraînement plutôt que la participation à cette Coupe du Monde. Cet été, le duo participe au championnat d’Europe à Porto (POR) en juillet, puis au Test Event à Rio de Janeiro en août.

Une préparation technique optimale par Jonathan Merlet
P1010310

Le succès de Team Tilt en Décision 35 doit beaucoup à la préparation technique du bateau. C’est Jonathan Merlet qui officie à ce poste depuis le début de saison. Constructeur naval de formation, le navigateur breton de 33 ans a également travaillé comme moniteur de voile, constructeur nautique et maître voilier avant d’intégrer pendant cinq ans le Chantier Décision à Ecublens jusqu’en 2014. « J’ai découvert le métier de préparateur grâce à Team Tilt, une fonction qui s’accorde bien avec mes connaissances de navigateur et mes précédents postes », explique Jonathan. « L’équipage contribue à la préparation du bateau, il sait ce dont il a besoin. Bryan Mettraux a un rôle technique très important dans ce projet, il connait bien le Décision 35 et m’aide beaucoup. Je suis très satisfait du chantier hivernal que nous avons fait : à la mi-saison, le bilan est très positif puisque tout a tenu en place, nous n’avons eu aucun souci technique ! »
Parallèlement à la préparation technique, Jonathan accompagne l’équipe sur l’eau pendant les entraînements. « Je les suis en bateau moteur et je navigue parfois avec eux pour optimiser le système. J’ai beaucoup de plaisir à travailler avec des gens compétents et agréables et suis très fier de leurs résultats ! »

Derniers résultats et prochaines régates

Résultats
1er Open de Versoix, SUI 23-24 mai (Décision 35)
24ème SWC Medemblik, NED 26-30 mai (49er)
1er Open de Versoix II, SUI 5-7 juin (Décision 35)
4ème Genève-Rolle-Genève, SUI 6 juin (Décision 35)
1er Bol d’Or Mirabaud, SUI 13 juin (Décision 35)
Calendrier
06-12/07 Championnat d’Europe, Porto, POR (49er)
12-22/08 Olympic Test Event, Rio de Janeiro, BRA (49er)
05-06/09 Grand Prix Yacht Club de Genève Genève, SUI (Décision 35)

Photos : © Loris von Siebenthal


Restez connectés

Suivez Team Tilt

Contact

MaxComm Communication
42 quai Gustave-Ador • CH-1207 Genève
www.maxcomm.ch

Sophia Urban • +41 22 735 55 30